24.08.2016
En Italie, les chrétiens sont appelés à prier dans les mosquées le 11 septembre

19 août 2016

 


Il y a trois semaines, les musulmans français et italiens avaient été invités à entrer dans les églises pour rendre hommage au P. Jacques Hamel, assassiné alors qu’il célébrait la messe à Saint-Étienne-du-Rouvray, le 26 juillet, par deux terroristes se revendiquant de Daech. Vendredi 19 août, la communauté du monde arabe en Italie (Co-mai) et le mouvement international « Unis pour unir » ont invité le pape François à répondre à l’appel « Les chrétiens à la mosquée ». Le 11 septembre, date anniversaire de l’attentat contre les deux tours du World Trade Center à New York en 2001, les chrétiens sont en effet invités à franchir les portes des mosquées.

 

« Nous demandons aux mosquées d’Italie d’ouvrir leurs portes aux chrétiens et laïques, de 17 heures à 20 heures, pour partager cette invitation à la paix et à la connaissance de toutes les religions, explique le président de la Communauté du monde arabe en Italie. Plus de 35 000 Italiens ont déjà répondu à notre appel mais nous comptons sur l’aide du pape pour renforcer notre message ».

 

Abattre les murs par la force du dialogue

Trois jours après l’assassinat du P. Jacques Hamel, le Conseil français du culte musulman (CFCM) avait invité les responsables de mosquées et les fidèles à « rendre visite aux églises qui leur sont proches ». Un appel qui avait également été relayé en Italie auprès de la communauté musulmane.

« C’est maintenant au tour des mosquées, insiste Foad Aodi. Nous voulons briser le mur de la peur par la puissance du dialogue ». Pour le président de la communauté du monde arabe, « la voix de la connaissance, de la culture, de l’éducation et de la bonne information est plus forte que l’ignorance ».

La communauté musulmane d’Italie souhaite également partager avec les chrétiens ayant répondu à leur appel, les festivités de l’Aïd, la veille.

 

Blandine Garot